Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SVHBNews

Le site officiel du Stade Valeriquais Handball

Avant la Coupe de France

Publié par catbaz sur 24 Novembre 2006, 13:52pm

Catégories : #Presse

LA VOIX DES SPORTS.COM
 
HANDBALL La Coupe de France, une épreuve où tout est possible
 
 Pour ce quatrième tour de Coupe, les Billysiens se déplacent chez une vieille connaissance du championnat de N2, Saint-Valéry-en-Caux. Dans cette compétition, les entraîneurs occultent quelque peu le championnat et pensent généralement au plaisir, à l'exploit.
En tant qu'ancien joueur, Vincent Parat, l’entraîneur billysien, garde de bons souvenirs de cette épreuve : « En 1999, lorsque je jouais à Bully-les-Mines en Prénationale, nous avions atteint les seizièmes de finale. Le tirage au sort nous avait désignés Angers, leader incontestable à l'époque de la D2, comme adversaire. En début de match, les Angevins étaient surpris et nous avons mené mené 7-0. Au final, Bully s'inclinait 24-22. Nous avions frôlé l'exploit avec des joueurs comme Vincent Hecquet et Manu Plouvin. Ce match restera un des plus beaux souvenirs de ma carrière de joueur. » Maintenant, il espère revivre de telles émotions dans son rôle d’entraîneur et pourquoi pas avec Billy. Ce club emblématique de la région a eu quelques passes d'armes intéressantes. Il y quelques années les Artésiens avaient reçu l'équipe de Chambéry entraîné par Philippe Gardent et où évoluaient des pointures comme les frères Gille ou Daniel Narcisse. Des instants gravés à tout jamais dans la mémoire d'un joueur amateur.
La qualification se jouera en Normandie. Le groupe concocté par Vincent Parat se déplace pour la victoire. « Comme tout compétiteur, nous sommes inscrits en Coupe pour aller le plus haut possible. Nous jouerons notre chance à fond. Même si je laisserai quelques joueurs au repos comme Pommelet et Ridelaire. Le groupe est assez solide pour perturber notre adversaire d'autant que Saint-Valéry est en plein doute en ce moment. Sur cette épreuve, j'ai un double objectif. Le premier est de donner du temps de jeu supplémentaire à certains joueurs, le second est d'enchaîner une nouvelle victoire après notre succès face au Chesnay. » expliquait Vincent Parat.
Mais derrière ce discours se cache également l'envie en cas de qualification de « taper un gros ». Jouer une D2 voire une N1 au prochain tour est l'occasion de pour le club d'avoir une affiche dans sa salle mais également de confronter son niveau aux divisions supérieures. Dans cette compétition, tout est possible. Et c'est dans cette approche que réside le charme de cette épreuve.t
Groupe probable : Hecquet, Milczarek (gardiens), Léopold, Buchet, Lebouedec, Aymonier, Laurent, Rémy, Koszelnik, Anquez, Dejonghe, Hainaut (?).
Stade Valeriquais HB - Billy Montigny, ce samedi 25 novembre à 20 h 45, match arbitré par MM. Didier et Patrick Farez.

 
 
HANDBALL COUPE DE FRANCE
C Bazin : « Je veux des combattants »

 Le Stade Valeriquais reçoit demain soir (20 h 45), dans le cadre de la Coupe de France, l'équipe de Billy-Montigny qui gravite dans la même poule de Nationale 2. Après deux défaites contre Créteil et Hazebrouck, le coach valeriquais Catherine Bazin fait le point.

 

Que peut apporter la Coupe à ce moment précis de la saison ?
Catherine Bazin : « Il est vraiment dommage qu'on tombe justement sur une équipe de notre poule alors que nous allons la rencontrer chez elle dans quelques semaines. J'aurais préféré tomber sur une équipe inconnue. J'espère que le match contre Hazebrouck va nous permettre de nous remettre en question. Cette rencontre de Coupe est bienvenue car elle va nous empêcher de trop gamberger. Il s'agit pour moi d'un match de travail où je serai sensible à la manière plus qu'au résultat. Je veux qu'on se reprenne avant de recevoir en championnat Saint-Mandé qui vient de battre Créteil. »

Que savez-vous de l'équipe de Billy-Montigny ?
« Ils viennent de battre Le Chesnay (2e). Ils ont de grosses individualités comme l'arrière Pommelet, l'ailier gauche Neguedé, ou encore Rémy, qui joue arrière ou ailier droit. Ces joueurs d'expérience ont évolué au niveau au-dessus et ils apportent beaucoup aux jeunes comme Dennetière. L'an dernier, ils avaient un problème en défense, et il semble qu'ils l'aient résolu. On ne peut pas prendre cette équipe à la légère. »

Comment avez-vous préparé vos joueurs ?
« Je ne prépare pas seulement ce match, je prépare une équipe. Nous avons montré des faiblesses en attaque placée, nous avons montré un jeu qui manque de fluidité. Dans le groupe, personne ne peut se sentir exempt de reproches et tout le monde doit se remettre en question. Je veux un sursaut collectif, qu'on retrouve l'esprit maison, je veux des combattants. »
Stade Valeriquais - Billy-Montigny, samedi (20 h 45) à la salle des Sports du lycée.

Commenter cet article

Archives

Articles récents